Fermer
Des artistes contre la surconsommation et le gaspillage

Des artistes contre la surconsommation et le gaspillage

Depuis l’artiste Arman et ses accumulations d’objets manufacturés, la société de consommation inspire des artistes qui dénoncent par leur art la surconsommation et le gaspillage. Et parce qu’il n’y a pas que les livres ou les documentaires pour prendre conscience de l’impact de notre société de consommation sur la planète, je vous présente quelques artistes dont l’œuvre m’a marquée par leur pertinence.

Antoine Repessé, le photographe de déchets

Il a accumule les emballages en tous genres, bouteilles, flacons, rouleaux de papier toilette, et met en scène ses personnages au milieu de chaque catégorie d’emballage. L’effet est saisissant, d’autant que ce sont ses propres déchets recyclables et ceux de quelques amis qu’il a conservés durant plusieurs années !

©Antoine Repessé
©Antoine Repessé
©Antoine Repessé

Pour en voir davantage : www.antoinerepesse.com.

Le peintre / photographe Alex Yudon met en scène la nourriture….

… et dénonce ainsi la décadence qui peut y être associée, notamment le gaspillage lié à l’abondance. Ses œuvres peuvent apparaitre magnifiquement dégoutantes, quand elles ne sont pas totalement indigestes.

©Alex Yudzon
©Alex Yudzon
©Alex Yudzon

Pour d’autres mises en scènes décadentes : yudzon.com

Alejandro Durán, un land-art d’un genre nouveau

Habituellement, dans le land-art, on constitue une oeuvre d’art à partir de matériaux naturels trouvés sur place : c’est une oeuvre éphémère que les éléments font ensuite disparaitre. Avec Alejandro Duràn, le land-art prend forme à partir d’objets plastiques qui se retrouvent bien trop souvent dans la nature et les océans, et qui sont mis en scène comme s’ils avaient été apportés là par le vent ou les flots. Évidemment, une fois les œuvres prises en photo, les objets-déchets sont enlevés.

©Alejandro Duràn
©Alejandro Duràn
©Alejandro Duràn

La suite de son travail sur www.alejandroduran.com

L’artiste Julien Garcia sculpte à partir d’objets en plastiques

Julien Garcia récupère plein de jouets cassés, objets électroniques défectueux, stylos ou tous autres objets en plastique pour les assembler, principalement en forme d’animal : c’est sa manière de dénoncer notre société qui produit de plus en plus d’objets au détriment de la planète et de ses ressources.

©Julien Garcia
©Julien Garcia
©Julien Garcia

Pour voir plein d’autres sculptures : juliengarcia.com

D’autres artistes réalisent des œuvres incroyables en utilisant des matériaux et objets de récupération, et leur travail vaut tellement le détour que je vous en parlerai dans un prochain article…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.